MAIN
Mouvement pour l’arrêt immédiat du nucléaire

Categories

Accueil > Dossiers pour l’action > Manifeste des femmes

28 septembre 2016
Mouvement pour l’Arrêt Immédiat du Nucléaire

Manifeste des femmes

Manifeste des femmes

Chers (ex-)décideurs, camarades de galère, perdus comme nous sur l’océan furieux de la Terre maltraitée tant et plus depuis des décennies voire des siècles, chers (ex-)gouvernants effrayés comme nous de voir que nous en sommes arrivés - grâce à la radioactivité de nos bombes et de nos centrales terrifiantes de pouvoir destructeur anonyme - à détruire notre splendide génome humain, à faire enfanter des monstres à nos femmes ! Chers organisateurs irresponsables auxquels les cataclysmes futurs échappent totalement - enfin autoproclamés irresponsables, presque avec soulagement, parce que les conséquences exponentielles de nos fautes, dues à nos abus de pouvoir, devenaient insupportables !

Tous, nous sommes muets d’horreur de savoir que nos filles en enfantent de plus en plus, de ces monstres créés par les catastrophes atomiques, et c’est un des énormes tabous de cette dernière ère de l’humanité, l’ère Hiroshima.

Vous l’êtes comme nous, et comme la plupart d’entre nous vous vous réfugiez dans le déni, ou vous essayez par tous les moyens possibles d’éviter cela à vos propres filles, vous concentrant sur votre responsabilité personnelle de pères et mères de famille.

Nous, donc, mères de famille ou qui aurions pu le devenir, renonçons dorénavant à mettre au monde des enfants.

Parce que nos enfants qui déjà servaient de chair à canon de génération en génération, servent maintenant avant tout de cobayes à un système totalitaire mondial, à plusieurs têtes certes - comment vivrait-il en harmonie, comment créerait-il l’harmonie ?!! - mais né tout entier de la même atroce peur de sa propre peur et de son propre pouvoir destructeur. Et avant tout les filles en tant que futures mères angoissées de ce qui pousse de terrifiant dans leur ventre.

Cobayes psychiques, cobayes physiques   : tout sert d’expérimentation sur l’être humain, dans la même veine que l’expérimentation animale. Les situations les plus atroces sont acceptées d’avance par le cynisme des hommes dès qu’ils ont du pouvoir sur les autres. Tout accident nucléaire, toute guerre chimique ou atomique est intéressante pour les fous qui sont aux manettes.

Nous ne mettrons plus aucun enfant au monde.

L’amour n’en souffrira pas, il n’en mourra pas, il se donnera ailleurs :

Nous adopterons, recueillerons, aiderons les enfants perdus et nous leur donnerons tout l’amour maternel qu’auraient reçu les nôtres.

Et personne ne pourra dire que nous l’avons fait exprès : nous sommes devenues stériles, tout simplement, et cela vaut mieux ainsi.

Partager

Nos envois de mail sont classés en spam par certains fournisseurs d’accès, notamment Orange.
Pensez à vérifier le dossier "Courrier indésirable de votre messagerie.